TAU RSCi - LE CHANGEMENT DE JEU DANS LA PRODUCTION D'ÉTIQUETTES

Press

Brixen, Italie - 26 juillet 2022 – L'imprimante d'étiquettes Tau RSCi du groupe Durst a fait ses débuts sur le marché américain chez Accu-Label de Fort Wayne, dans l'Indiana, à la mi-2021. L'objectif principal de cet investissement était de conduire la transformation de la flexographie vers la technologie numérique. Un an après, le verdict de l'entreprise est extrêmement positif.

La Tau RSCi change vraiment la donne pour nous. Nous ouvrons un nouveau chapitre de notre histoire de le domaine de la production d'étiquettes numériques, affirme le président Dave Manning. Accu-Label s'est lancée dans le numérique il y a six ans avec la solution d'impression d'étiquettes d'un autre fabricant. Cependant, la production était limitée à de petits tirages, en raison du coût relativement élevé des consommables. Depuis l'installation de la Tau RSCi, qui est conçue pour atteindre un niveau de productivité industriel, Accu-Label a pu être en mesure de traiter des travaux à volumes moyens et elevés de manière économique dès le premier jour. De plus, un nouveau standard de qualité a été atteint grâce aux encres Tau RSC UV hautement pigmentées de Durst. La société a opté pour la version 20" - la plus large disponible - afin de maximiser sa productivité.

Le directeur de la production, DJ Manning, souligne à cet égard que "la Tau RSCi a permis de réduire de moitié les coûts des consommables et la vitesse d'impression est jusqu'à cinq fois supérieure à celle des solutions alternatives. C'est précisément cette combinaison qui rend la Tau RSCi imbattable en matière d'impression numérique d'étiquettes. Et la constance des couleurs qu'offre la solution de Durst est un énorme avantage lorsqu'il s'agit de travaux récurrents."

Le mix de production d'Accu-Label était auparavant de l'ordre de 25 % en numérique et 75 % en flexo. En août 2021, la part du numérique dans le volume total produit était passée à 47 % - avec la seule Tau RSCi fonctionnant en une seule équipe et supervisée par un seul employé. Quatre opérateurs sont nécessaires pour imprimer à peu près le même volume en flexographie. "Aujourd'hui, nos travaux sont produits à l'aide de la technologie qui apporte la plus grande valeur ajoutée et génère le plus de profit", confirme Dave Manning. Les temps de préparation presque négligeables et la vitesse d'impression élevée, jusqu'à 328 pieds par minute, sont ici des éléments clés et essentiels à une production efficace.

La transformation de la flexographie vers le numérique a finalement démarré avec la Tau RSCi. Elle a eu un impact plus important sur notre modèle d'entreprise que tout autre investissement à ce jour, conclut DJ Manning. "Après seulement un an, nous envisageons déjà d'installer une deuxième Tau très prochainement, pour nous permettre de nous développer sur de nouveaux segments de marché."